Comment faire repousser les gencives ?

Le cumul de tartre et de plaque sur vos dents peut être à l’origine d’une maladie parodontale, et donc d’infection dentaire.

Cette dernière peut à son tour vous causer une perte progressive de vos gencives par le retrait de celles-ci.

Vous souffrez peut-être d’un tel trouble et vous désirez savoir comment faire repousser vos gencives. Le contenu de cet article vous instruit efficacement sur ce sujet.

Les soins dentaires

repousser les gencives
repousser les gencives

Comme toute autre infection, celle des dents vous signalera toujours sa présence. La première des choses que vous devrez faire est donc de rechercher les signes confirmant l’état défectueux de vos gencives. Vous souffrez d’une crise gingivale lorsque vous avez les signes suivants :

  • Vos gencives sont rouges, enflées et sensibles
  • Vous avez une mauvaise haleine irrépressible
  • Vos gencives saignent
  • Vous avez du mal à mastiquer les aliments
  • Vous avez des dents sensibles et lâches
  • Vous remarquez une régression des gencives.

Une fois que vous aurez identifié tous ces signes, vous devez alors savoir que vos gencives sont en mauvais état de santé. Il vous faudra donc chercher à y remédier.

Des nettoyages dentaires réguliers

dentiste
dentiste

Une désinfection dentaire fréquente est, en fait, la garantie d’une réduction remarquable du risque de développement de la rétraction des gencives. Cet acte vous permettra notamment de retrancher la plaque et le tartre qui constituent les causes des infections parodontales.

L’avantage de recevoir des nettoyages dentaires réguliers est que le dentiste est capable de percevoir les signes d’une abjuration gingivale avant que vous ne réalisiez sa présence.

Aussi, vous avez l’accompagnement de votre compagnie d’assurances. En effet, la plupart d’entre elles couvrent les frais de nettoyage dentaire tous les six mois. Au cas où vous n’auriez pas d’assurance, vous vous verrez donc dans l’obligation de payer ces frais de traitement. Néanmoins, une chose est certaine : vous ferez beaucoup plus d’épargne dans le temps avec ces soins préventifs.

Si éventuellement vous pensez être victime d’une régression de gencives, vous devez impérativement vous rendre chez le dentiste. Ce dernier se chargera de vous examiner afin de pouvoir juger de l’état de vos gencives. En fonction de l’évolution du mal, il pourra les nettoyer et vous prescrire le traitement adéquat.

Un nettoyage spécifique pour les gencives rétractées

Autrement connu sous l’appellation « détartrage ou surfaçage radiculaire », ce type de nettoyage permet de retirer la plaque et le tartre repérés sous les gencives. Au moyen du lissage de la surface des racines, les gencives obtiennent la capacité de pouvoir revenir à leur place. Le polissage de cette surface dentaire bloque désormais l’adhésion des bactéries à cette aire.

Le traitement des gencives avec des antibiotiques

Si vous avez une de vos gencives dans la zone sous-gingivale infectée causant un recul gingival, le praticien (médecin) vous prescrira les antibiotiques requis. Outre cela, il vous recommandera également d’autres types de traitements adéquats. Ainsi, ce dernier pourra vous indiquer des antibiotiques oraux ou à usage topique, à administrer directement sur la région infectée.

La chirurgie gingivale

chirurgie gingivale
chirurgie gingivale

Si la rétraction de vos gencives est élevée au point d’entraîner une perte osseuse et des poches parodontales, vous serez contraint de recourir à une chirurgie gingivale. Le dentiste prélèvera des greffes de peau de votre bouche, et les utilisera pour soigner les zones touchées. Vous pourrez solliciter les services d’un dentiste ou d’un parodontiste pour cette opération.

Cependant, il est recommandé de vous rendre chez le second car celui-ci est dentiste spécialisé dans le traitement des troubles des gencives. Après son intervention, votre médecin vous fera savoir comment vous tenir pour un meilleur rétablissement.

Un soin particulier aux gencives

Pour faire repousser vos gencives, vous devez penser à leur bien-être. Ainsi, il vous sera primordial de cultiver les bonnes habitudes quotidiennes.

Assurez-vous de brosser vos dents plus lentement. Le fait de le faire fortement entraînera la régression progressive de vos gencives. Pour qu’elles redeviennent entièrement comme elles étaient, vous pouvez vous brosser avec une brosse à poils doux. De plus, il existe des brosses électriques capables de vous alerter lorsque vous allez trop vite. Vous en procurez une, pourrait vous aider à considérablement améliorer votre manière de vous brosser.

Vous devez également prendre l’habitude de vous brosser ne serait-ce que, deux fois par jour.

En effet, un déficit de soins dentaires bien vous causé une rétraction des gencives. Alors, vous devriez désormais commencer par vous brosser au moins deux fois chaque jour si vous ne le faisiez pas auparavant.

En le faisant, vous réduisez le cumul de micro-organismes et des restes d’aliments dans vos gencives. Aussi, essayez l’usage d’un dentifrice au fluorure et commencez par vous brosser après chaque repas. Dans ces conditions, vos gencives pourront assez facilement se régénérer.

Le fil dentaire

L’utilisation quotidienne du fil dentaire (une fois par jour) est également recommandée. Cet usage vous permettra notamment d’écarter les débris, les microbes et l’accumulation de plaques situées entre les dents. Ce mécanisme permettra à vos gencives de rester en bon état de santé.

Par ailleurs, il existe des sticks dentaires que votre médecin pourrait vous prescrire. Ces derniers aideront à nettoyer l’espace existant entre vos dents, et donc entre vos gencives.

Le protège-dents

gencives
gencives

Grincer vos dents peut fortement favoriser la régression de vos gencives de par la pression exercée. Alors, si vous avez l’habitude de grincer des dents, vous devrez porter un protège-dents. Le port de cet élément vous permettra de diminuer considérablement cette compression, ce qui permettra à vos gencives de repousser.

La production de la salive

La sécheresse buccale peut aussi créer et favoriser la rétrogradation des gencives. Pour éviter ce mal, une solution est de stimuler la salivation.

Pour le faire, prenez de la gomme à mâcher sans sucre, cela augmentera la production de salive dans votre bouche. Des capsules existent également à cet effet, et pourront vous aider à le faire. Pour les avoir, rapprochez-vous d’un médecin qui vous donnera beaucoup plus de détails sur ce type de purge.

En réalité, la salive a la capacité de protéger vos gencives de l’accumulation de plaques et des microbes. De ce fait, il les garde dans un état de santé assez optimal et sécurisé.

En recourant à ces pratiques, vous pourrez faire repousser vos gencives. Prenez donc le soin de les respecter à la lettre, il y va de votre santé.

Attention à la brosse à dents

Que ce soit pour les adultes ou les enfants, le choix de la brosse à dents ne doit pas être mis de côté. En effet, lorsque les poils sont trop souples, il est impossible d’avoir les dents blanches et bien lavées. Cet ustensile est pratiquement inutile dans ce cas de figure. A contrario, lorsqu’ils sont trop durs, ils peuvent fragiliser votre dentition, mais également vos gencives. Ces dernières auront tendance à saigner après un lavage.

  • Choisissez une brosse à dents qui correspond à votre dentition en suivant les conseils de votre dentiste.
  • Cela est aussi valable pour le dentifrice qui ne doit pas être trop fort ou irriter vos gencives qui peuvent également saigner à cause de certaines substances.
  • Il faut également identifier la cause du problème afin d’adopter des pratiques efficaces notamment pour que les gencives puissent repousser naturellement.

Vous pouvez alors miser sur les vertus des plantes, elles permettent de lutter contre la récession gingivale qui peut être très douloureuse.

Certains ont tendance à proposer de la poudre de curcuma que vous devez mélanger avec de l’eau. Appliquez cette substance avec votre brosse à dents adaptée à votre dentition, cela vous évitera quelques désagréments.

La visite chez le dentiste est souvent indispensable

Certaines personnes ont tendance à attendre le dernier moment pour prendre un rendez-vous avec un dentiste. La situation est souvent chaotique avec notamment des abcès plus ou moins violents qui entraînent des douleurs difficiles à décrire. Il est alors conseillé de vous rendre au moins une fois par an chez ce dentiste même pour un simple contrôle. Cela permet aussi de réaliser de petits soins qui vous évitent par la suite d’avoir des symptômes beaucoup plus problématiques. Comme c’est le cas pour tous les appareils, l’entretien est important pour éviter les pannes. Avec les visites régulières, vous évitez aussi à votre organisme de connaître des douleurs.

  • Le dentiste peut réaliser un détartrage ou encore réaliser un soin pour une simple carie.
  • La dévitalisation est parfois envisagée en fonction de la situation.
  • Lorsque la dent est trop douloureuse, le dentiste procède à son extraction.
  • Le traitement de l’abcès est douloureux et il occasionne souvent une modification de votre visage puisqu’il peut enfler.
  • Si vous n’avez pas de problèmes de santé, une visite annuelle peut être amplement suffisante selon les recommandations de la Haute Autorité de la Santé.

Plusieurs facteurs sont toutefois à prendre en compte pour savoir si cette fréquence est suffisante ou si vous devez aller plus souvent chez le dentiste. Il y a donc votre âge, la consommation de tabac, votre alimentation, l’alcool, le diabète ou encore la fragilité de votre email et la gingivite qui peuvent vous pousser à consulter plus souvent. Il faudra alors en discuter avec votre dentiste qui sera en mesure de vous proposer un rendez-vous une fois tous les trimestres, par exemple si vous avez des problèmes réguliers. Dans la plupart des cas, une visite annuelle est parfaite.

Il faut également comme nous avons pu le préciser procéder à des soins réguliers à la maison en vous brossant deux fois minimum les dents avec une brosse adaptée et un dentifrice en adéquation avec vos besoins. Certaines consommations sont à bannir comme le thé ou le café puisque ces boissons peuvent colorer les dents, elles deviennent alors très jaunes.