Comment favoriser l’éveil au langage du jeune enfant ?

L’initiation au langage est une étape très importante de la vie d’un enfant. Cette étape qui intervient au cours des premiers mois est un travail qui incombe souvent à l’entourage de l’enfant. Il existe plusieurs méthodes grâce auxquelles vous pouvez stimuler votre loulou à bien parler. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir quelques astuces pour favoriser l’éveil au langage des plus jeunes.

Les interactions

Une première méthode pour favoriser l’éveil du langage chez l’enfant est de favoriser les interactions. Les interactions sont des occasions au cours desquelles vous échangez avec votre bout de chou sur tout ce qui l’entoure. Ces occasions peuvent être créées à tout moment de la journée, c’est selon votre temps libre. L’objectif de cet exercice est de décrire à votre enfant les objets qui l’entourent tout en lui accordant votre tendresse et votre attention. Au cours de cet exercice de description, vous devez utiliser des mots clairs et simples à retenir. Les mots que vous utilisez doivent être adaptés à l’âge de l’enfant pour faciliter la communication et l’assimilation chez ce dernier. Voici quelques idées pour vous aider à réussir vos interactions.

Les jeux

Les moments de jeu sont d’excellentes occasions pour lancer des conversations avec un enfant. Non seulement votre loulou apprécie, car cela lui permet de s’amuser, mais il apprend aussi à développer son langage grâce aux divers mots que vous allez échanger avec lui. Vous devrez vous mettre à la hauteur de votre enfant et lui proposer des jeux de son âge, amusants et instructifs.

Les livres d’images

C’est connu de tous, le cerveau retient vite et bien un mot lorsqu’une image est associée à celui-ci. Les livres d’images sont ainsi un très bon moyen de créer des interactions avec votre enfant et par ricochet à stimuler son langage. En proposant à votre enfant une image pour chaque mot que vous lui dites, vous lui permettez de vite mémoriser les nouveaux mots. N’hésitez surtout pas à enrichir son vocabulaire en changeant quelques fois les illustrations.

Les moments de routine

Il existe des évènements qui reviennent souvent dans la journée d’un enfant : ce sont moments dits de routine. Selon l’âge de l’enfant, les moments de routine peuvent être un bain, une promenade, un repas avec ses parents, le moment de le changer, etc. Vous pouvez profiter de ces différents évènements pour apprendre de nouveaux mots à votre bout de chou.

Ces moments de routine sont, en effet, très appréciés par l’enfant et il les attend souvent avec un grand plaisir. Cela est dû au fait qu’il s’attend à un échange de privilège avec un de ses parents ou un adulte chargé de sa responsabilité. Ainsi, l’enfant sera donc attentif à tout ce qui sortira de la bouche de l’adulte ce qui rend ces instants propices pour stimuler son langage. Vous pourrez alors échanger, rappeler, communiquer quelques mots avec lui.

La façon de parler

Votre façon de communiquer à l’enfant est aussi un moyen de l’aider à éveiller son langage. Le ton de votre parole doit être bien perceptible et clair. Vous aurez aussi besoin de compléter vos mots par des gestes. Toujours dans le but de permettre à l’enfant de vite retenir le mot, il est recommandé de lui parler près de son visage.

La façon de parler avec un enfant doit évoluer avec l’âge de celui-ci. Si pour les premières années, des mots et phrases simples suffisent, au-delà, l’entourage de l’enfant devra penser à les faire évoluer. Au cours de l’apprentissage, vous ne devrez pas critiquer l’enfant, en cas d’erreur de celui-ci, n’hésitez pas à lui reformuler correctement le mot ou la phrase.

Faire des jeux de grimaces

Au moment de faire une grimace, vous permettez aux muscles de la langue et du visage d’être plus toniques. Initier des jeux de grimaces est ainsi un très bon moyen de stimuler le langage chez l’enfant. Ces mimiques ont l’avantage d’être amusantes et de faciliter l’articulation des mots. L’enfant s’amuse à vous imiter et en profite pour apprendre de nouveaux mots.

La technique du 1-2-3

Cette technique se base aussi sur l’imitation. Seulement dans le cas de cette technique il n’y a pas de grimaces à faire. C’est une technique très simple à appliquer et elle peut s’utiliser dans plusieurs situations. Vous avez juste trois choses à faire.

  1. Vous devrez dire le mot que vous souhaitez apprendre à l’enfant.
  2. Après avoir dit le mot, faites place au silence. L’objectif est de donner le temps à l’enfant d’assimiler le mot et de voir s’il essayera de vous imiter.
  3. Vous devrez répéter le même mot. La répétition est pédagogique, vous ne devrez donc passer à aucun autre mot sans être sûr que votre enfant a assimilé le premier.