Comment bien éveiller bébé au goût ?

Un enfant en bas âge doit pouvoir apprendre à se développer progressivement et cela passe par certaines notions de base que les parents se doivent de lui inculquer. L’éveil au goût à partir de cet âge lui permettra d’avoir de bonnes pratiques et facilitera une hygiène de vie saine et une bonne alimentation. Dans cet article, vous pourrez avoir quelques astuces afin de bien éveiller votre bébé au goût.

Éveiller bébé au goût avec le lait maternel et ses variations

Les nouveau-nés, sont généralement attirés par les aliments qui sont sucrés. Cette attraction pour les goûts sucrés est souvent due à l’allaitement au lait maternel et à la consommation de lait artificiel. Toutefois, le lait maternel permet de commencer l’éveil du goût de votre bébé à cause de sa variation en fonction de l’alimentation de la mère. Le lait artificiel constitue aussi un aliment ayant un goût différent de ce que le bébé a l’habitude de sentir dans le lait maternel.

Ces deux types d’aliments sont les seuls qui peuvent être utilisés pendant le premier trimestre de la vie de votre enfant pour éveiller son sens du goût. Il est important de rappeler que votre bébé pendant son premier trimestre n’a pas encore un système digestif bien en place. Il lui faut donc du temps pour mieux s’adapter.

Éveiller bébé au goût avec de nouveaux aliments

Pendant les 3 premiers mois de son existence, le bébé ne connaît que le lait maternel et le lait industriel. Ceux-ci lui permettent d’éveiller son sens du goût, notamment à cause des variations de goût en fonction de l’alimentation de la mère. La période allant du 4e au 6e mois est parfaite pour lui faire découvrir de nouvelles sensations gustatives.

Vous pouvez user de feuille de basilic, d’écorce d’orange ou autre aliment ayant un goût susceptible de décupler le goût de votre bébé et de lui plaire. Toutefois, pour lui permettre de prendre un aliment dont le goût lui est totalement inconnu, vous devez faire plusieurs tentatives. En effet, lorsque tous ceux qui sont dans son environnement font un geste qui lui est nouveau, il aura tendance à les imiter. Vous devez donc l’aider dans à assouvir ce besoin en portant à sa bouche la cuillère contenant le repas, pour qu’il fasse comme tout le monde.

Son système immunitaire et ses papilles sont maintenant capables de reconnaître d’autres goûts. Cependant, il est important de toujours privilégier le lait. L'idéal serait de faire un ajout passager de nouveaux aliments en de petites quantités.

Éveiller bébé au goût en stimulant ses sens

Pour la découverte d’aliments qui lui sont nouveaux, il est recommandé de faire un accompagnement verbal. Ceci permet à votre bébé de porter son attention sur l’aliment qui se trouve devant lui et de s’y intéresser. Vous pouvez choisir de lui parler simplement de l’aliment, de sa préparation, d’une histoire qui accompagne peut-être celle-ci. Les histoires peuvent permettre de stimuler son envie pour un aliment, vous pouvez aussi lui montrer les différentes phases de la préparation de cet aliment. Une astuce qui facilite son adhésion à cette nourriture ou à ce fruit.

Éveiller bébé au goût en variant son alimentation

Pour mieux stimuler son goût, vous pouvez opter pour de nouveaux aliments chaque jour, cela peut être un fruit, un légume ou autre chose. Cette étape permettra à votre bébé de découvrir de nouvelles sensations et favorisera un choix d’aliment à son niveau. Pendant qu’il peut encore tout accepter, faites le maximum de test pour lui donner la capacité de varier ses choix gustatifs.

Néanmoins, veillez à lui présenter un aliment à la fois afin de connaître très tôt ses allergies alimentaires. Vous allez pouvoir profiter de ses différentes réactions face à de nouveaux aliments, pour connaître ses goûts alimentaires et culinaires. Lorsque votre bébé refuse de prendre un aliment, cela ne signifie pas qu’il a déjà développé une allergie ou un dégoût envers celui-ci. Il est simplement réfractaire au changement d'habitude alimentaire. Une répétition de la tentative finira par le convaincre de se laisser aller à son envie et à sa curiosité.

Il est important que votre enfant ait le choix d’aller vers ce qu’il semble aimer le plus parmi les aliments que vous lui proposez. Tout de suite, vous ne pouvez pas avoir une exigence sur ce qu’il doit prendre et comment il devrait le faire. Le mieux serait de l’accompagner dans cette étape de découverte continue puisqu’il est toujours en train d’apprendre à s’éveiller au goût.

Vous avez désormais toutes les informations pour éveiller sans crainte votre enfant au goût. N'hésitez pas à faire beaucoup de tentatives et surtout à observer ses expressions pendant qu'il mange. Vous saurez ainsi s'il apprécie ou non son repas.